Accueil
Profil de l'organisation
Profil de l'organisation
Aquamer
Notre équipe
Publications et documents de référence
Contactez-nous
Logiciel Le Mariculteur
Société de développement de l'industrie maricole inc.
Investissement Aide-conseil
aux entreprises
Recherche et développement
en aquaculture
Développement stratégique
de la mariculture

Profil de l'organisation - Recherche et développement en Aquaculture

Depuis le 5 mars 2002, la SODIM disposait d'un outil pour favoriser le développement de l'industrie aquacole dans les régions maritimes du Québec. En effet, le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec avait accordé à la SODIM la responsabilité de gérer un fonds de recherche et développement en aquaculture de
9 000 000$. L'objectif du fonds était de favoriser la réalisation d'activités de recherche génériques précompétitives visant le développement de l'industrie aquacole dans les régions maritimes du Québec. Il visait notamment à lever les verrous technologiques qui freinent le développement durable et la compétitivité de l'industrie aquacole et à favoriser le transfert aux entreprises aquacoles des connaissances découlant des initiatives supportées par le fonds.

De par ses fonctions, la SODIM jouait un rôle de catalyseur de l'innovation dans l'industrie aquacole. Elle devait notamment mettre en œuvre des activités de recherche et de développement, ainsi que de transfert technologique, pour le bénéfice des intervenants des trois régions maritimes, établir les priorités de recherche du secteur afin de bien orienter ses actions et surtout satisfaire les besoins de recherche de l'industrie aquacole.

Depuis la création du fonds de R&D en mariculture, la SODIM a investi 7 834 819 $, soit 87 % du capital disponible dans différents projets de recherche. Le coût total de ces projets s’élevait à environ 34 millions de dollars; c’est que la SODIM a pu bénéficier d’une aide de l’ordre de 26,2 millions de dollars en argent et en nature pour les projets qu’elle a initiés ou auxquels elle s’est associée. Cinquante-trois organisations et plusieurs mariculteurs québécois ont contribué au financement en argent de ces projets. Au total, quelque 225 projets ont pu être mis en œuvre.

L’entente relative au fonds de recherche et développement prendra fin en mars 2013. Toutefois, depuis le 1er avril 2011, la SODIM n’intervient plus dans l’orientation de la recherche en mariculture et son financement. Elle a cependant la responsabilité de la gestion des projets déjà initiés et veillera à la finalisation de ceux-ci.

De nombreux rapports de recherche et développement sont disponibles dans la section « publications et documents de référence ».

 
Tous droits réservés
© 2007 SODIM
<Accueil> <Profil de l'organisation> <Notre équipe>
<Publications et documents de référence> <Contactez-nous>