Investissement

La SODIM dispose d'un fonds d'investissement doté d'une enveloppe budgétaire de plus de 7,4 millions de dollars. Celui-ci permet à la SODIM d'agir comme une société de capital de risque spécialisée en mariculture. 

Depuis quelques mois, soit depuis février 2010, la SODIM gère également un nouveau fonds d’investissement. Nommé Aquamer, ce fonds a été mis en place suite à la signature d’une entente de partenariat avec Développement économique Canada (DEC). La contribution de DEC prend la forme d’un prêt de 4 millions de dollars, sans intérêt, remboursable sur un horizon d’une quinzaine d’années. 

De façon générale, toutes les activités commerciales d'élevage en eaux salées (mariculture) sont admissibles à une aide de la SODIM. Les trois critères importants d'admissibilité sont :

  • L'activité projetée doit être une activité d'aquaculture; 

  • Elle doit être réalisée en eaux salées ou saumâtres; 

  • Elle doit être de nature commerciale et viser la rentabilité à court, moyen ou long terme. 

La SODIM a comme objectif d’offrir aux entreprises et promoteurs maricoles une aide financière souple et bien adaptée. Par ses interventions, la SODIM vise d’une part, à partager le risque financier avec les promoteurs privés et d’autre part, à créer un effet de levier pour susciter des participations d’organismes et d’institutions qui, autrement, éviteraient la mariculture parce qu’ils la jugent trop risquée.

Les façons d’intervenir sont donc variées : capital-actions, prêt, garantie de prêt, etc. Elles servent notamment à aider l’entreprise à satisfaire aux exigences d’autres partenaires (institutions financières, sociétés d’investissement, fonds de développement, etc.) participant à la structure financière du projet. Les détails relatifs aux modalités d’investissement de la SODIM par le fonds Aquamer sont présentés dans la politique d’investissement propre à ce fonds.

Toute demande adressée à la SODIM doit être formulée sous forme de plan d’affaires décrivant en détail le projet, les promoteurs, la stratégie de commercialisation, les activités et les prévisions financières. Les projets, en fonction de leur provenance, sont analysés par un des comités d’investissement régionaux mis en place par la SODIM. Le comité d’investissement fait ses recommandations au conseil d’'administration de la SODIM en vue d’investir ou non dans le ou les projets déposés. Ce processus permet de respecter la confidentialité des informations financières qui sont fournies à la SODIM par les promoteurs.

À ce jour, la SODIM est impliquée financièrement dans une vingtaine d'entreprises des régions maritimes, soit:

Région Côte-Nord 

  • Oursins Nordiques inc.

  • Pec-Nord inc. 

  • Pisciculture Côte-Nord inc. 

  • La ferme maricole Purmer inc.

Région Gaspésie 

  • Moules Forillon ltée 

  • Moules Carleton-sur-Mer inc.

  • Moules Cascapédia ltée

  • Pêcheries R. Allard inc.

  • Ferme de développement maricole Nord-Sud inc.

  • Ferme maricole du grand large inc.

  • Moules Tracadigash inc.

  • Fermes marines du Québec inc.

  • Les Gaspésiennes – Algues de la Gaspésie inc.

  • Menu-Mer inc. (conditionnement et transformation

Région Îles-de-la-Madeleine 

  • Les Moules de culture des Îles inc. 

  • Élevage de myes P.G.S. Noël inc. 

  • Culti-mer inc.

  • Grande-Entrée Aquaculture inc. 

  • La moule du large inc.

Région Bas-Saint-Laurent

  • NutrOcéan inc.

En sus de ses activités d’investissement à long terme dans les entreprises maricoles, la SODIM offre également une gamme de programmes de financement temporaire. Les entreprises maricoles qui le désirent peuvent, via ces programmes, avoir recours à la SODIM pour financer à court terme des subventions ou des crédits d’impôt à recevoir. Ces programmes permettent d’améliorer la trésorerie des entreprises. Le financement temporaire de la SODIM prend la forme de prêt ou de garantie de prêt consenti sur des périodes de 1 à 18 mois.

Programme de financement intérimaire des crédits d'impôt remboursables aux entreprises maricoles

Cet outil de financement vise à augmenter les liquidités des entreprises maricoles en leur permettant d'avoir un accès rapide aux crédits d'impôt auxquels elles auront droit dans le cadre de leurs opérations de production.

Programme de financement intérimaire des subventions aux entreprises

Cet outil de financement vise à augmenter les liquidités des entreprises maricoles en leur permettant d’avoir un accès rapide aux subventions auxquelles elles ont droit en fonction des ententes signées avec les différents ministères.

Programme d'encouragement des jeunes en mariculture

La SODIM a adopté des mesures spéciales visant à encourager les jeunes en mariculture. Parmi ces mesures, notons, des dispositions particulières de financement d’entreprises pour les jeunes de moins de 40 ans, un programme de parrainage ainsi que des bourses d’études. Les détails relatifs à ces mesures se retrouvent dans la section « publications ».

Programme de financement des stocks pour la vente ou l’achat de produits maricoles

Cet outil de financement vise à stimuler les ventes de produits maricoles à des fins de grossissement ou de transformation à valeur ajoutée. Il vise également à favoriser, dans les entreprises maricoles, le maintien d’un ratio de liquidités immédiates suffisant pour leurs opérations.

Modalités d'’intervention en transformation des produits maricoles

Le secteur d’activité visé est celui de la transformation des produits maricoles. Les entreprises ciblées doivent avoir des projets bénéfiques au secteur maricole et être des entreprises auxquelles des exploitants maricoles du Québec sont associés, en tant que partenaires ou fournisseurs, et dont les projets de transformation ou de commercialisation présentent un intérêt pour le secteur maricole ou le développement régional

Pour plus de détails sur ces programmes, veuillez vous référer à la section documentation.