Développement stratégique

L'industrie aquacole mondiale a connu un développement fulgurant au cours des trente dernières années. Le Canada suit cette tendance et les provinces maritimes voisines du Québec ont elles-mêmes démontré qu'une aquaculture solide et rentable pouvait être mise en place.

Les intervenants des régions maritimes misent beaucoup sur la mariculture pour diversifier l'économie de l'est du Québec. Cette industrie, encore jeune, présente un potentiel certain. Toutefois, son développement est lié à une multitude de facteurs d'ordre environnemental, scientifique, technologique, législatif, financier et organisationnel.

Le premier plan stratégique de développement de la mariculture s’est terminé en 2002. Celui-ci, partiellement réalisé, visait à proposer à l'ensemble des partenaires une démarche cohérente pour favoriser l'essor de l'industrie. En 2004, les intervenants maricoles ont jugé nécessaire de se donner un nouvel outil d'orientation (établir les priorités d'action, fixer des objectifs précis et identifier les meilleurs moyens de les atteindre). Le mandat lié à la préparation d'un nouveau plan stratégique pour la mariculture au Québec a été confié à la SODIM.

Depuis l'automne 2005, l'industrie dispose d'un plan quinquennal de développement. Celui-ci, venant à échéance en 2011, fait présentement l’objet d’une révision auprès de la Table maricole et de ses différents partenaires. Les objectifs visés par ce plan s'articulent autour de quatre grandes orientations, soit:

  • Consolider les entreprises maricoles actives au Québec;
  • Favoriser la commercialisation de toute la production maricole;
  • Intégrer l'industrie maricole au milieu côtier en tant qu'utilisatrice responsable et légitime;
  • Orienter et appuyer les efforts de diversification en regard des meilleurs potentiels de succès économique.

La Table maricole, qui regroupe les principaux acteurs de l'industrie maricole, est chargée de la mise en œoeuvre du plan stratégique. La SODIM intervient dans la réalisation des actions qui relèvent de son mandat.